s Un jeune virtuose
s

  Anthony DALMAS  
 

 

 

ANTHONY, jeune virtuose du saxo

Photo Dauphiné Libéré (Agrandir)

Paru dans le Dauphiné libéré vaucluse en 2003.

Il vient d'avoir onze ans. Né le 14 janvier 1991, à Montpellier, Anthony Dalmas est le fils d'alain, autrefois dépositaire du Dauphiné libéré à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Quand la famille s'est installée à Camaret, Anthony était encore un tout petit garçon puisqu'il est allé tout droit à la maternelle de la Souleiado.Après l'école Mistral et celle des Amandiers, dans la classe de M. Laffon (CM2), il vient de recevoir son dictionnaire en vue de la rentrée en 6e dès septembre prochain au collège d'Arausio. Un parcours tout à fait normal si ce garçon ne s'était pas mis en tête d'apprendre la musique. Le voilà donc inscrit à l'école de flûte, où dirigé par Jean Collado, il a étonné son professeur par sa grande capacité d'apprendre le solfège. Le 2 février 2001, sur le conseil de M. Boulinguer, il est inscrit au conservatoire d'Orange (école de musique). Elève du professeur Vincent Mignot, ce jeune virtuose, choisit le saxophone-alto.
En quelques mois, il acquiert une maîtrise parfaite de l'instrument et interprète les morceaux les plus difficiles tels que "Misty" (Erroll Garner), "Mission impossible" (de By-Lalo Schisrin).
Au point qu'après un an et demi de cours (un jour par semaine) il passe brillamment l'examen premier cycle de quatrième année. C'est-à-dire qu'il a appris en peu de temps tout ce qui est enseigné en quatre ans. Un tel talent mérite d'être connu. C'est pourquoi, à l'occasion de la soirée des sosies, qui s'est déroulée en juin, place de la Mairie, la foule des spectateurs a vu apparaître sur scène, pour la première fois et en "lever de rideau" un jeune gamin avec un saxophone aussi grand que lui. C'était Anthony. Sûr de lui, calme et après avoir salué le public, il a merveilleusement interprété "Petite fleur" de Sydney Bechet et "Mission impossible). Très applaudi, le jeune virtuose s'est incliné puis s'est éclipsé. Mais le public subjugué et conquis, l'a rappelé pour interpréter "Misty" d'Erroll Garner. En 2003, Anthony reprend l'école de musique pour se présenter a l'examen du deuxième cycle.

____________________

ANTHONY DALMAS

Deuxième au concours européen des jeunes solistes

CAMARET-SUR-AIGUES


En interprétant au saxophone, "Kansas City", de Jérôme Naulais, le Camarétois, Anthony Dalmas, a remporté le deuxième prix dans sa catégorie moins de 13 ans au 13e concours européen de jeunes solistes qui s'est déroulé le samedi 26 juillet, à Gap. Ce concours a par ailleurs rassemblé une quarantaine de concurrents, toutes nationalités confondues.
Anthony était accompagné ce jour-là au piano par Fumie Ito, du Conservatoire National supérieur de musique (Paris) et accompagnatrice officielle du concours européen.

Né le 14 janvier 1991, à Montélimar, camarétois depuis ses premiers pas et ancien élève des écoles maternelles et primaires de notre petite ville, Anthony ne pratique le saxoaphone que depuis février 2001.
C'est en voyant ses capacités musicales et son extraordinaire mémoire des notes lorsqu'il jouait de la flûte à bec à l'école des Amandiers, que M. Boulinguer, actuel directeur de cet établissement scolaire, lui a conseillé de s'inscrire au Conservatoire de musique d'Orange.
Ce qui fut chose faite dès février 2001, auprès du professeur Vincent Mignot et de son accompagnatrice, Marie-France Garrot, qui ont rapidement décelé en lui des dispositions particulières pour la musique et un talent hors du commun.
D'ailleurs, les Camarétois ont pu le découvrir en 2002 et 2003 a l'occasion des concours de chants organisés par le comité des fêtes puisqu'il avait été choisi pour jouer quelques partitions en ouverture du programme.

Actuellement, Anthony Delmas est élève au collège Arausio à Orange et va entrer en cinquième dès la rentrée de septembre. Interrogé sur sa capacité extraordinaire d'interpréter des partitions musicales relativement difficiles après seulement deux ans de pratique, Anthony répond sans hésiter : " Si je suis à ce niveau c'est surtout grâce à mon professeur, Vincent Mignot, qui m'explique bien la musique et grâce aussi à mon accompagnatrice, Marie-France Garrot, qui n'hésite pas à me faire recommencer plusieurs fois la même partition ".

Rappelons que ce jeune virtuose a été choisi par le groupe "Mardi Soir", pour effectuer un remplacement au sein de son orchestre de jazz big band, le 13 juillet dernier à Rochefort-du-Gard. Au milieu des joueurs professionnels, ce jeune virtuose a surpris par son aisance et son talent. Sa prestation a enthousiasmé le public. On peut dire que si Anthony continue dans cette voie, il deviendra certainement un grand musicien.

Cliquer pour agrandir

Concert de Jazz à Rochefort du Gard avec le groupe "Mardi Soir" le 13 juillet 2003
Concert de Jazz à Rochefort du Gard avec le groupe "Mardi Soir" le 13 juillet 2003

Concert de Jazz à Rochefort du Gard avec le groupe "Mardi Soir" le 13 juillet 2003

____________________

Sa généalogie

Haut Page

 

P Ecrivez moi : philippe.horemans@wanadoo.fr H